Photographe Mariage & Portrait

Louer des Objectifs au lieu d'acheter !

Pour des besoins ponctuels, il est parfait plus judicieux de louer que d'acheter, surtout au prix de ces optiques professionnels.
Je vous donne un tuyau ci-dessous.

Pourquoi j’ai choisi de louer un objectif pour mon safari

Quand on pense safari, on imagine (enfin, c’est mon cas, mais je doute être le seul) principalement deux types de photos : les paysages, bien sûr, mais aussi et surtout les animaux, et cela impose bien sûr quelques contraintes dans le matériel photo qu’on va emporter.

Pour les paysages, on a tous, sinon un grand-angle, au moins un transtandard avec une focale minimale suffisamment petite pour rendre quelque chose de sympa. Mais pour les animaux, la question est plus délicate.
En effet, si j’ai un petit téléobjectif normal (un 70-200 de chez Canon), il est loin d’être suffisant pour un safari en plein format. Enfin, je pourrais m’en contenter, mais il est peu probable que je sois satisfaite de mes photos dès que l’animal sera plus petit qu’un éléphant.
Or, un gros téléobjectif de bonne qualité coûte un bras, voire deux, et je ne vais pas lâcher plus de 1000€ dans un objectif que je n’utiliserai que rarement ; si je faisais de la photo animalière tous les week-ends, je n’hésiterais pas. Mais de manière générale, en voyage, je suis plus porté sur le paysage et, dans certaines contrées, les portraits.

Du coup, que faire ? Je ne vais pas acheter l’objectif, mais ce serait dommage de partir sans.
Certains utilisent une astuce : acheter du matériel, l’utiliser, puis le retourner en faisant jouer la garantie (enfin, en disant « finalement ça ne me convient pas », c’est gratuit selon certaines conditions dans la plupart des grandes enseignes). Personnellement, en plus de trouver cela malhonnête, je trouve aussi cela risqué. Que se passe-t-il si on laisse tomber son appareil photo, ou si on se le fait voler ?

Je préfère avoir l’esprit tranquille et ne pas passer mon temps à stresser. Surtout qu’il y a une autre option, bien plus simple : la location.

Louer un objectif

Vous n’êtes pas obligés de partir en safari pour louer un objectif, vous pouvez aussi vous faire plaisir avec un beau grand-angle pour un voyage exceptionnel, par exemple. Dès lors qu’il s’agit d’utiliser sur une courte période un objectif hors de prix dont vous n’avez pas l’utilité au quotidien, la location devient une option parfaitement envisageable.

Combien ça coûte de louer un objectif pour un voyage ?

Hé bien étonnement peu cher, et c’est bien pour ça que c’est intéressant ! Dans mon cas, je loue un Canon 100-400mm f/4.5-5.6 L IS II, et j’en ai pour 236,80€ comprennent les frais de port aller et retour ainsi que l’assurance pour une durée de 3 semaines. A l’achat, il aurait fallu rajouter un zéro. Mieux, c’est même moins cher que si j’achetais un téléobjectif de mauvaise qualité !

Et si on casse l’objectif pendant le voyage ?

Je vous avouerais que c’était ma plus grande hantise quand je pensais location d’objectif. « Ah non, il y a une micro rayure sur la bague de zoom, là, donc on va encaisser votre chèque de caution de 74.000€ ». Que nenni ! En fait, il y a une assurance associée à la location (et dans le cas du loueur que j’ai choisi, pas de caution). Enfin, vous n’êtes pas obligés de la prendre, mais c’est un peu plus rassurant (et elle ne coûte pratiquement rien, j’en ai pour 18€…) parce qu’elle prendra en charge tout ce qu’il peut arriver, tant que vous ramènerez l’objectif et déclarerez l’accident par écrit.

Où et comment louer un objectif ?

Je suis passée par le site Objectif Location qui, fait intéressant, propose un service en ligne pour louer des objectifs Canon, Nikon ou Pentax. Parfait pour ceux qui n’habitent pas dans des grandes villes (ou ceux qui, comme moi, n’ont pas envie de faire le tour des boutiques). On choisit le matériel directement sur le site, on paie en ligne, et on reçoit l’objectif par la Poste, en colis suivi. Il vous sera demandé de fournir les scans de votre pièce d’identité et un justificatif de domicile.
Vous pouvez louer pour plusieurs durées, de 8 jours à 5 semaines par période d’une semaine minimum, en faisant attention à prévoir un jour de rab avant votre voyage, parce que même s’ils envoient l’objectif loué 72h à l’avance, on n’est jamais à l’abri d’un retard de la Poste.
En rentrant de voyage, vous n’aurez qu’à tout remettre dans la boîte (en veillant à ne pas oublier d’accessoires) et à le redéposer à la Poste. Et voilà !

NB : Objectif Location ne fonctionne, pour l’instant, qu’en France métropolitaine.